Méthode Dorn

Wave spinal.jpg

La Méthode Dorn

La Thérapie Dorn est une méthode douce et manuelle utilisée pour corriger les blocages vertébraux et articulaires. 

Il s'agit d'une association de techniques douces permettant le réalignement des vertèbres, le rééquilibrage du bassin, des hanches, des genoux, des chevilles et des épaules tout en agissant également sur les tensions musculaires.

Basée sur la même approche Biomécanique que l’Ostéopathie et la Chiropractie, la Méthode Dorn offre une approche globale du corps ce qui en fait une thérapie à la fois préventive et curative.

- Soulager les douleurs articulaires et musculaires les plus fréquentes (lumbagos, sciatiques, tendinites, entorses, torticolis...)

- Des résultats quasi immédiats (1 à 3 séances de 30 à 45 min suffisent dans 80% des cas)

- Sans risques de blessures et en toute sécurité

La Méthode Dorn

Ses particularités

Avec la Méthode Dorn, toutes les articulations peuvent être prises en compte et traitées. Par son action ciblée, elle influence les structures articulaires, le cartilage, les ligaments, les capsules articulaires, les muscles, les nerfs, les vaisseaux sanguins et le tissu conjonctif. De plus, elle a une action importante sur les organes internes, ainsi que sur les symptômes d’origine psycho-émotionnelle. 

Vos articulations sont les voiles ! Elles vous permettent de vous mouvoir et vos muscles sont les cordes qui vous servent à déplacer les voiles pour choisir votre direction... S'il y a des nœuds dans les cordes, les voiles vont pouvoir bouger moins facilement...

Il en va de même pour vos articulations... Si vos fibres musculaires sont nouées, alors elles restreignent le mouvement de vos articulations.

C'est ce qui explique par exemple : lorsque vous avez un lumbago, vous ne pouvez plus vous pencher... parce que les muscles de vos lombaires sont verrouillés.

Cette thérapie Ostéo articulaire vise à redonner de la mobilité aux articulations, afin de soulager les douleurs.

Belem.jpg

"Imaginez que votre corps soit un vieux Gréement. "

Dorn spine.jpg

La Méthode Dorn

En 3 points

Ce qui différencie la Méthode Dorn :

  • Technique douce sans "Trust" (Craquage)

  • Technique active (le patient participe à sa guérison)

  • Traitement complété par une gym auto-correctrice​

- Thérapie manuelle :

Cette méthode douce, indolore, convient à toutes les personnes : sportifs, enfants, personnes âgées, personnes de faible constitution…

 

- Une gymnastique auto-correctrice (auto-ostéopathie) :

La Méthode Dorn associe le patient à sa guérison au travers d’une participation active lors des séances en cabinet et d’une gymnastique auto-correctrice effectuée à la maison. Ces exercices, mouvements spécifiques de correction ou de maintien, sont communiqués et expliqués au patient par le thérapeute lors de la séance et permettent une mise en application autonome de la méthode pour conserver les bienfaits de la séance, pour prévenir ou guérir les maux.

La Méthode Dorn repose sur une prise de conscience du patient quant à l'origine de ses maux, leur compréhension et leur explication. Cette prise de conscience lui permet ensuite d'évaluer les problèmes et ainsi de s'auto-traiter.

 

- Indications de traitement de la Méthode Dorn :

• Les symptômes en rapport avec la colonne vertébrale (lombalgie, dorsalgie, torticolis…) ainsi que les douleurs irradiantes dans les jambes (sciatique, cruralgie…), les épaules, les bras, la tête (maux de tête, vertiges…)
• Les douleurs isolées dans les articulations
• Une pathologie orthopédique et neurologique périphérique

La Méthode Dorn

Ses origines

Originaire d’Allemagne, la Méthode Dorn est née en 1973 de la rencontre entre Dieter DORN et Joseph MÜLLER. Suite à un lumbago, Dieter DORN consulta ce dernier, qui le soulagea très rapidement. Dieter DORN, intrigué par cette approche thérapeutique, poursuivit ses recherches et commença à traiter ses premiers patients avec l’aide du Dr Thomas HANSEN (médecin orthopédiste).

Il a obtenu ses premiers succès avec les maux de tête chroniques de sa femme, puis ses voisins, collègues et clients ont commencé à se tourner vers lui avec des problèmes vertébraux et articulaires. Au milieu des années 1980, l'orthopédiste et chirurgien Thomas HANSEN a pris connaissance de Dieter DORN et l'a encouragé à organiser des séminaires pour permettre à d'autres personnes de pratiquer sa méthode. C’est de cette façon que la Thérapie Dorn s’est répandue. Son succès grandissant, de nombreux thérapeutes s'intéressent à cette méthode. Ce fut le commencement d’une grande aventure humaine de soins, d’enseignements et de partage.

Dieter DORN est décédé en janvier 2011, à l’âge de 72 ans. Pendant plus de 30 années, il a soulagé ses patients et transmis son savoir à ses élèves. Il a formé de nombreux thérapeutes qui ont eux-mêmes formé des élèves dans le monde entier.

Dorn spine2.jpg